Informations

Nouveaux produits

Bacs de rétention 

L’achat d’un bac de rétention recèle de nombreux avantages dont ne peuvent se passer les professionnels ayant à manipuler des matières dangereuses : stockage de produits chimiques, d’hydrocarbures et autres produits inflammables. Ils permettent en effet de prévenir de tout risque d’accident, de contamination ou de polluti...

L’achat d’un bac de rétention recèle de nombreux avantages dont ne peuvent se passer les professionnels ayant à manipuler des matières dangereuses : stockage de produits chimiques, d’hydrocarbures et autres produits inflammables. Ils permettent en effet de prévenir de tout risque d’accident, de contamination ou de pollution, assurant donc la protection de l’environnement et des utilisateurs, sans oublier son avantage économique puisqu’il offre de récupérer, après pompage, les liquides ayant flué. Un incontournable en termes d’équipements industriels.

Qu’est-ce qu’un bac de rétention ?

Un bac de rétention se présente sous la forme d’un bac plastique ou acier que l’on dispose sous divers réservoirs accueillant des produits dangereux ou polluants. Ainsi, en cas de fuite ou déversement de ces réservoirs, ces produits sont stockés dans les récipients des bacs, protégeant les personnes présentes sur le lieu de travail et préservant le lieu de travail lui-même de toute contamination : une solution sécuritaire et antipollution.

Quels sont les modèles de bacs de rétention ?

  • Bacs de rétention métallique : vous retrouverez les bacs de rétention KGW pour petits récipients, des bacs de rétention AW, des cas de rétention avec ou sans caillebotis, des modèles galvanisés à chaud pour un, deux, quatre ou huit fûts, des chariots de rétention, des manucuves, des bacs de rétention mobiles et de bacs de rétention galvanisés à chaud pouvant supporter des réservoirs plus imposants, prévus pour 1 ou 2 IBC.
  • Bacs de rétention plastique : ces bacs de rétention plastiques existent tant pour les plus petits réservoirs, avec un volume de rétention de 20 à 100 litres et une capacité de charge de 50 à 200 kilomètres, que pour les plus grands volumes avec des modèles allant jusqu’à 1100 litres de rétention et 4000 kg de capacité de charge, de quoi disposer 4 fûts en toute sécurité.
  • Bacs de rétention pour rayonnage : pour le rayonnage de produits dangereux ou polluants, la solution se trouve du côté des bacs de rétention pour rayonnage, s’appuyant sur une construction en tôle d’acier de 3mm. Ils sont disponibles avec ou sans caillebotis galvanisé et existent également en version bacs suspendus.

Comment choisir un bac de rétention ?

Votre entreprise ou votre collectivité a besoin de stocker des produits dangereux mais vous ignorez quel modèle de bac de rétention sera le plus adéquat à vos besoins et vos impératifs sanitaires ? Alors n’hésitez pas à contacter notre équipe d’expert au 04.81.65.31.00, ils répondront à toutes vos questions techniques afin de faciliter votre choix.

Détails
par page