Guide d'achat du compresseur à piston

L’industrie et l’artisanat sont de grands consommateurs de compresseurs, partout où l’alimentation en air comprimé est nécessaire : industrie agro-alimentaire et pharmaceutique, industrie automobile, secteur de la manutention… et bien au-delà encore, puisque l’air comprimé joue un rôle déterminant dans de très nombreux processus de fabrication.

Le compresseur à piston comporte un moteur électrique.  Il pousse un ou plusieurs pistons dans un cylindre au moyen d'une bielle et d'un vilebrequin. C’est un mouvement d’avant en arrière qui permet de comprimer l’air. Il existe deux modèles de compresseurs à piston.

Le compresseur à simple effet, ou le compresseur à double effet. La différence entre les deux tient du piston en lui-même. Si la compression de l’air s’effectue d’un seul côté du piston, alors il s’agit d’un compresseur à simple effet. Si la compression s’effectue sur les deux côtés du piston, alors, il s’agit d’un compresseur à double effet.  

La configuration d'un compresseur à piston peut être monocylindre pour de faibles pressions ou pour  de petits volumes. Ou bien multi-étages pour comprimer un fluide à de très hautes pressions. Dans ce type de compresseurs, l'air est comprimé par paliers. La pression augmente progressivement palier après palier jusqu’à atteindre un niveau très élevé.

La puissance d’un compresseur à piston peut varier de moins d’1 kW à plus de 400 kW. 

Les avantages du compresseur à piston

L’avantage le plus fréquemment mis en avant reste la polyvalence du compresseur à piston. Une polyvalence à laquelle s’ajoute une grande efficacité qui ne s’est jamais démentie. Enfin, le prix du compresseur à piston est en lui-même un argument de poids, puisque son prix est particulièrement compétitif.  Enfin, le compresseur à piston est le seul modèle capable de comprimer de l'air et du gaz à des pressions élevées, pour des applications d'air respirable (pour des bouteilles de plongée par exemple, bouteilles SCBA SCUBA).  

Lire la suite